En cœur

Le Nouveau Recueil ∙ mai 2020
il faut, paraît-il, vingt et un jours pour qu’une habitude s’installe.

cette nuit, la première chez moi après cinq jours d’hôpital, j’ai entendu un bruit.
à moitié endormi, j’ai tourné la tête sur le côté, levé la main, tendu l’index, et j’ai attendu.

je suis resté quelques secondes le bras en l’air avant de réaliser qu’il n’y avait personne pour prendre ma température, ma tension, ma saturation.

quatre jours plus tôt aussi, un bruit m’avait réveillé.
dans ma poitrine.

un bruit qui déchirait ma poitrine, ou plutôt, la creusait.
littéralement, me creusait.

tandis que je dormais, on avait glissé mon corps dans un étau avec une vis sur le thorax.
peu à peu, on tournait la manette.
on tournait, tournait, et la vis s’approchait.

ne faisait d’abord que me toucher, puis s’enfonçait.
sans faire craquer les os, mais en me poussant de plus en plus bas, comme si ma tête, mon bassin, mes jambes restaient à hauteur du sol et que ma poitrine s’écrasait jusqu’à un point incompressible où elle n’avait d’autre choix que de pénétrer le plancher.

soudain, je me suis réveillé, et j’ai remonté avec moi mon corps, de très bas.
dans ma poitrine, le bruit sourd et creux irradiait jusqu’à la mâchoire.
mes oreilles bourdonnaient.

j’explosais.

« douleur
transfixiante
thoracique ».

matin.

... lire la suite »

« En coeur » est un texte écrit au mois d’avril 2020 à la suite d’un accident cardiaque et d’une hospitalisation. Comme tout produit de ce genre de circonstances, il a pris un double aspect : initialement cathartique, dépotoir de peurs, il est devenu lui-même une peur. Ce texte, qui au début m’aidait à dépasser l’accident, finissait par m’y replonger avec – en plus de sa charge de douleur initiale – tout le poids de l’effort que je mettais à le travailler. Il devenait urgent de donner naissance à ce texte.

« En coeur » vient de paraître sur le site du Nouveau Recueil, sous la forme d’un document de treize pages directement disponible ici.

Il a été mis à l’honneur sur Poezibao dans un article du 6 mai 2020.