Entre les quatre

Lieu commun n°16 ∙ automne 2020
il le pose au centre

	y visse deux clous
	   repose son dos :

			c’était la première pierre –

le reste s’ensuit


					·


il tapisse les murs de
				jaune, rouge, bleu


et lorsqu’au troisième jour il pleut
		se souvient qu’il manque
			un plafond


					·


puis c’est la nuit :
		noir désormais

il se lève à tâtons
				le matin le soir


		– tout pareil
entre ces quatre murs
		et ce plafond


					·


		il perce alors un
		trou au milieu
		du premier venu


et la lumière l’éblouit :

il l’élargit	l’élargit encore

		en perce d’autres


– ne restent plus
		que quatre piliers pour soutenir
				un plafond branlant


					·


au huitième jour la pluie cesse :

		il perce un trou au plafond
		l’élargit aussi


– et tout s’écroule
				en un tas de pierres


					·


du haut de sa colline
						maintenant


				il fixe l’horizon


se demande si ce mur-là aussi
		il peut l’enlever

Couverture de la revue Lieu commun n°16. Lieu commun, la revue de création littéraire de l’Université McGill, a accueilli ce texte dans un beau numéro dont la couverture a été réalisée par Alexandra Dion-Fortin.